Bilangues

Bilangues : Bienvenue

Par Admin Fontaine, publié le lundi 30 juin 2014 16:26 - Mis à jour le lundi 30 juin 2014 16:34

Défi-bilangue: Goûter et remise des lots

Jeudi 18 juin après-midi, lors de la remise des lots, un goûter a été offert par le Collège Georges Cuvier aux élèves ayant participé à ce défi . Pour la deuxième année consécutive, Madame Gourgeau et Madame Sørensen ont créé un défi-bilangue qui a été proposé à toutes les écoles primaires de l’académie. 19 classes ont participé cette année. Retour ligne automatique
Il s’agit d’un questionnaire en anglais portant sur des faits de civilisation des pays germaniques.Retour ligne automatique
Il est composé de 20 questions.

Nous avons fait en sorte que ces questions puissent être comprises sans difficulté par les élèves de CM2, avec l’aide éventuelle d’un dictionnaire.

L’inscription à ce défi s’est faite par classe.

Nous espérons que la recherche des réponses a favorisé :Retour ligne automatique
la compréhension écrite de la langue anglaiseRetour ligne automatique
la connaissance de la culture des pays germaniquesRetour ligne automatique
le travail en autonomieRetour ligne automatique
l’esprit de groupeRetour ligne automatique
l’utilisation des TICE.

Les élèves de l’école du Port et de l’école de Criquebeuf, ainsi que les classes 6C, 6E, 5B et les élèves bi-langues du collège ont participé à ce goûter. Retour ligne automatique
Toutes les classes ont reçu une carte de l’Allemagne. Retour ligne automatique
Chaque élève a reçu un petit cadeau provenant du CIDAL (Centre d’Information et de Documentation de l’Ambassade d’Allemagne), de l’OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et de l’institut Goethe à Paris : stylos, drapeaux, gommes, porte-clés, livres, ballons, bonbons Haribo, marque-pages, etc. Retour ligne automatique
Chaque élève pouvait aussi prendre en plus une affiche envoyée par le Conseil de l’Europe où il est écrit "Bonjour" dans toutes les langues européennes. Retour ligne automatique

Voici l'article de presse paru dans le Paris-Normandie du 27 juin 2015:  http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/3520156/region/des-prix-remis-au-college#.VY4s1UYvu7Y


Danke ! Thanks !

Im Garten

1

Et voici ce que tu peux trouver dans ton jardin...

Animals/ Tiere

1

Clique sur le lien à amuse-toi à retrouver le nom des animaux qui ressemblent fortement à l'anglais:

http://tice.avion.free.fr/fswordfind/fswordfinder.php?34399265

Informations destinées aux futurs parents des élèves de 6èmes

Madame, Monsieur,

 

Prochainement, votre enfant entre en classe de 6°.

Nous proposons au Collège Georges Cuvier une section bilangue :

 

En bilangue, les élèves étudient simultanément l'anglais et l'allemand à partir de la classe de 6°:

3 heures d’anglais et 3 heures d’allemand .

Etant donné que la deuxième langue est obligatoire à partir de la 4°, l'apprentissage de l'allemand dès la 6° peut être considéré comme un apprentissage de langue anticipé.

 

Pourquoi commencer l'allemand en 6° ?

 

Nous avons constaté que les élèves apprennent très facilement en 6° et sont très réceptifs à un enseignement nouveau.

Beaucoup de rapprochements peuvent être faits entre l’allemand et l’anglais (que les enfants connaissent depuis l'école primaire).

Les élèves ont déjà une bonne connaissance de la langue s'ils veulent participer à un échange scolaire avec un établissement allemand en classe de 4° ou 3° ou aller en Allemagne lors d'un voyage scolaire.

Les élèves en bilangue sont regroupés sur une ou deux classes et se suivent durant les 4 ans de collège.

 

 

Pourquoi apprendre l'allemand ?

 

L’Allemagne est le premier partenaire économique de la France. :

Parler allemand est devenu un atout essentiel sur le marché du travail.

L’allemand est la seconde langue la plus demandée sur le marché du travail en France (après l’anglais).

 

L’allemand est la langue la plus parlée en Europe

(environ 100 millions de germanophones)

 

L’Allemagne et la France ont, depuis une quarantaine d’années, tissé des liens durables et forts.

Plus de 2000 communes françaises et allemandes sont jumelées.

 

Depuis 2008, le Collège Georges Cuvier envoie régulièrement

les élèves volontaires de bilangue en Allemagne chez leur correspondant (Programme Brigitte Sauzet ou Programme d'échange individuel de courte durée)

 

  • Les élèves peuvent avoir des correspondants allemands dès la classe de 6°

  • Chaque année, nous organisons un voyage scolaire pour les élèves germanistes des classes de 5°, 4° et 3°.

 

L’allemand est une langue à la portée de tous :

 

  • Ce n’est ni plus facile, ni plus difficile qu’une autre langue.

  • Quelle que soit la langue choisie, son apprentissage exige un travail régulier.

 

  • L’apprentissage de l’allemand n’est pas réservé aux «bons » élèves. Les notes obtenues par les élèves en allemand sont similaires aux notes obtenues dans les autres langues. Un élève «moyen » peut tout à fait réussir en allemand (à condition de travailler régulièrement bien sûr).

 

 

  • La connaissance de l’allemand par les parents n’est pas requise pour qu’un élève réussisse son apprentissage.

 

  • Les méthodes d’apprentissages de l’allemand ont énormément évolué. En 6ème, l'apprentissage est très ludique. Et le professeur d'allemand travaille en commun avec le professeur d'anglais. Les nouvelles méthodes d'apprentissage ont comme premier objectif la communication et l’échange culturel. Son apprentissage est soumis au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues Vivantes (CECRL).

 

  • L’allemand est une langue «vivante » : les élèves peuvent trouver des occasions pour parler cette langue lors d’un voyage ou d’un échange, en correspondant avec des jeunes Allemands, ou tout simplement à la plage de notre ville qui est visitée par de nombreux touristes allemands en été.

L'apprentissage de l'allemand en bilangue n'exclut pas les options latin (dès la 5°) et européenne anglais (dès la 4°) ni la C.H.A.M.

 

Si votre enfant est intéressé par l’enseignement de l’allemand, il a donc deux possibilités :

 

  • commencer l’allemand dès la 6° avec la section bilangue.

Nous conseillons cette possibilité aux élèves qui sont motivés par les langues. L’enfant en classe bilangue a en effet 2 heures de plus dans son emploi du temps en 6ème et trois heures de plus en classe de 5°, mais il se trouve souvent dans un groupe motivé à petit effectif (souvent autour de 15 élèves) avec lequel il est agréable de travailler. Ainsi, il ne vit pas cet apprentissage comme une surcharge.

Le travail principal se fait en cours. A la maison, il y aura surtout de la révision à faire et parfois un exercice à faire ou à finir. En fin de séquence, il peut y avoir un travail un peu plus important (p.ex. se présenter par écrit) mais toujours avec un délai de plusieurs jours.

 

  • commencer l’allemand en classe de 4° où l’apprentissage d’une deuxième langue devient de toute façon obligatoire.

 

Dans les deux cas, lorsque votre choix est fait, sachez que ce choix ne pourra pas être modifié une fois l’apprentissage démarré. En 4°, il n'est pas possible de prendre une autre langue en plus de l'allemand.

 

 

Si vous hésitez et/ou que vous avez d'autres questions, parlez-en au professeur de l'école de votre enfant ou venez nous voir au Collège en prenant RDV par téléphone (avec Madame Gourgeau, le professeur d'allemand).

 

Veuillez rendre la fiche d'inscription à l'école de votre enfant avant fin juin 2015 et pensez à cocher la case bilangue sur le dossier d'inscription si vous inscrivez votre enfant.

Cordi-allemand !

Les 5B: premiers au defi-bilangue! Bravo!

1

Bravo aux 5B qui sont arrivés premiers au défi-bilangue, auquel 19 classes de toute l'académie ont participé. Des lots provenant de l'OFAJ  (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et du CIDAL (Centre d'Information et de Documentation de l'Ambassade d'Allemagne) ainsi qu'une affiche provenant du Conseil de l'Europe ("Bonjour" dans toutes les langues européennes) ont été distribués aux élèves jeudi 4 juin en présence de Madame Pégis, professeur d'anglais et professeur principal de cette classe, ainsi que des 2 professeurs qui ont créé pour la deuxième année consécutive ce défi: Madame Sørensen, professeur d'anglais, et Madame Gourgeau, professeur d'allemand. Félicitations! Congratulations! Gratulierung!