Latin

Aujourd'hui, Mercure a rendez-vous avec le soleil !

Par FRANCOISE SAUVESTRE, publié le lundi 9 mai 2016 06:24 - Mis à jour le lundi 9 mai 2016 06:25

  Aujourd'hui, lundi 9 mai 2016, à partir de 13h12, la planète Mercure (la planète la plus proche du soleil) passera devant le Soleil. Cet alignement entre la Terre, Mercure et le soleil est un phénomène exceptionnel qui ne s’est pas produit depuis 2003. Les prochains passages sont prévus en 2019 puis en 2032. Un tel transit (en latin, le verbe transit signifie : il traverse, fait passer), pour reprendre le terme astronomique consacré, se produit en moyenne 13 à 14 fois par siècle.

Ce phénomène est visible depuis la France mais ne peut être observé qu'avec des instruments adaptés : les observations du Soleil sont dangereuses.

                 Transit de Mercure (Mercury) du 8 novembre 2006 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Mercure_%28plan%C3%A8te%29)

Les images réalisées par l'observatoire de Paris sont diffusées en direct sur le site de Sciences et Avenir ce lundi 9 mai 2016 : http://www.sciencesetavenir.fr/espace/ et seront aussi visibles sur le site de la NASA : https://www.nasa.gov/

 

  • Un peu d'histoire

La planète Mercure fut repérée dès l'Antiquité grâce à son éclat qui rivalise avec les astres les plus brillants. Les Sumériens connaissaient déjà la planète. Les Egyptiens ont longtemps cru qu'il s'agissait de deux astres distincts. Même si les astronomes Grecs savaient qu'il s'agissait d'un seul et unique objet, les Grecs donnèrent deux noms à la planète : Apollon pour l'étoile du matin, tandis que la planète du soir est assimilée à Hermès, le Messager des Dieux.

Chez les Romains, Mercure (Mercurius, Mercurii,m) est le dieu du commerce, du voyage et des voleurs, également messager des autres dieux. Il est le fils de Jupiter et de Maia, et il est représenté avec des sandales ailées. Ses autres attributs traditionnels sont la bourse, le plus souvent tenue à la main, le pétase (chapeau ailé), le caducée, ainsi qu'un coq et un bouc. C'est aussi la divinité qui accompagne les âmes des défunts dans l’au-delà.

La planète a été nommée ainsi par les Romains à cause de la rapidité de son déplacement.

Son nom est lié aux mots latins : merx, mercis (une marchandise), mercari (acheter, faire du commerce), et merces (le salaire, le prix).

Le mot "mercure" désigne aussi aujourd'hui un élément chimique. C'est un métal argenté brillant, c'est le seul métal liquide à température ambiante : il est souvent appelé «vif-argent», ce qui rappelle la mobilité et la rapidité du dieu.

Le mot « mercredi » dérive lui aussi étymologiquement de « Mercure » : c'est le jour de Mercure.

Mercure, bronze (h. 170 cm), Jean Bologne (Douai, 1529 - Florence, 1608), photo RMN, C. Jean ,© [Louvre.edu] 1999

 

  • Quelle est l’origine du mot "planète" ?

Un peu d'étymologie :
Le mot "planète" nous vient du nom latin "planeta" qui lui-même provient du mot grec πλανήτης (planêtês) qui signifie «en mouvement», « vagabond » ou « errant ».

On dit des planètes qu’elles sont des astres errants ou vagabonds car contrairement aux étoiles, qui, elles, nous apparaissent immobiles sur la voûte céleste, fixes les unes par rapport aux autres, les planètes se déplacent au fil des jours parmi les étoiles.

Ce mot est apparu en français au 12ème siècle

Dans l'astronomie ancienne, les sept planètes étaient le soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne.  

Aujourd'hui, le terme désigne  un astre qui tourne autour du soleil et reçoit de lui sa lumière.
Les planètes sont Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton.

Planètes et planètes naines déclarées du Système solaire.

Les dimensions des objets sont à l'échelle. Les distances au Soleil ne sont pas à l'échelle.

 

  • Qui a choisi le nom des planètes ?

L’origine du nom des planètes vient de la mythologie grecque et romaine. Les Romains ont nommé les planètes en fonction de leurs mouvements et de leur apparence. Par exemple, Vénus, la planète qui apparaît la plus brillante, a été nommée d’après la déesse romaine de la beauté, tandis que Mars, la planète rouge, a été nommée d’après le esdieu de la guerre. Ces noms romains ont été adoptés par les langues et la culture européenne et ils sont devenus la norme en science.

 

  • Mercure dans les langues vivantes actuelles

Mercure se dit Merkur en allemand, Mercury en anglais, Mercurio en espagnol, Mercurio en italien, Mercúrio en portugais.

On dit aussi Mercurius aux Pays Bas, Merkúr en Slovaquie, Merkur en Slovénie, Merkur au Danemark, Merkúr en Hongrie, Mercur en Roumanie, Merkür en Turquie, Merkuri en Azerbaïdjan, Меркурий en Russie...

En Grèce, on dit aujourd'hui Ερμής, Hermès car on a bien sûr gardé le nom grec du dieu.

 

Statuette de Mercure

© RMN-GP.Jean-Gilles Berizzi

- See more at: http://musee-archeologienationale.fr/objet/statuette-de-mercure#sthash.yx8XEvaA.dpuf
Pièces jointes
Aucune pièce jointe